Exposition Desperate Bledardes

Exposition Desperate Bledardes

Mayada et Maissa sont deux sœurs habitant à Montesson dans les Yvelines.
Mayada, 26 ans, commerciale, dessinatrice
Maissa, 31 ans, juriste et doctorante en droit, co scenariste

Naissance et évolution du concept : L’aventure a commencé en 2009. Mayada cherchait un moyen de taquiner Maissa Elle a dessiné plusieurs planches sur du papier représentant une journée de poisse de sa sœur. Elle les a scannées et a procédé à un montage vidéo avec de la musique, des bruitages et un scénario. Pour amuser leurs amis en commun, elle a posté la vidéo sur facebook. A sa grande surprise, elle a plu à l’intégralité de leurs amis, qui ont réclamé une suite. Elles ont alors décidé de créer ensemble une parodie de leur série américaine préférée de l’époque : Desperate Housewives, avec une touche orientale. Les femmes au foyer laissaient leur place aux aventures de 4 copines maghrébines de banlieue au quotidien difficile, entre leur aspiration à vivre à l’occidental et l’éducation stricte de leurs parents emprunts de traditions culturelles.

Une page facebook a été crée pour y regrouper les amis dans un premier temps. Sans que cela soit voulu, d’autres internautes extérieurs au cercle d’amis ont rejoint progressivement la page. Par manque de temps et faute de moyen techniques, toute activité a été interrompue dès la fin de la première saison. A la demande des fans, elle a été reprise en 2013, sous forme de bande dessiné simple sans montage vidéo, en 2 ou 4 cases. Un gros buzz sur internet a débuté dès 2013. La page compte actuellement plus de 246000 fans.

De nombreux problèmes de société sont évoqués :
Des problèmes propres à la communauté maghrébine résidant en France : discrimination – religion – place de la femme dans la communauté – mariages forcés – éducation etc.
Des problèmes universels : précarité – chômage – problème de logement – relation de couples – critique de la télé réalité – etc.